La Lettre de Léosthène

Analyse Géopolitique

Posts from the “Brésil” Category

Chaos au Brésil, à qui profite le crime ?

Posted on 18 mai 2016

La santé et la stabilité des grands pays émergents inquiètent le FMI comme la Banque mondiale. Pourtant, il n’y a pas encore un an, en juillet 2015, Laurence Daziano, maître de conférence en économie à Sciences Po, pouvait écrire pour les Echos, à l’occasion de leur septième sommet à Oufa, en Russie centrale : « une autre gouvernance mondiale s’organise autour des BRICS », nous le relevions ici (1). Depuis ? Des cygnes noirs sont apparus qui ont mis à mal la belle ambition exprimée par le président russe d’un monde « polycentré », libre de transformer l’ordre mondial et de contester la domination de l’Occident. Le dernier, et le plus étonnant, est survenu avec l’éviction, en théorie pour 180 jours, de la présidente brésilienne Dilma Rousseff…

Brésil versus NSA : en première ligne

Posted on 21 septembre 2013

Le président Barack Obama a, selon l’AFP, téléphoné pendant 20 minutes, lundi 16 septembre à la présidente brésilienne, Dilma Rousseff. Sans succès. Ses explications sur la raison de l’espionnage auquel s’est livrée l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine au Brésil, espionnage qui « représente une violation inadmissible et inacceptable de la souveraineté brésilienne » pour la partie brésilienne n’ont pas été jugées satisfaisantes. « En l’absence d’un éclaircissement satisfaisant des faits avec des explications à la hauteur et l’engagement de cesser les activités d’interception », Dilma Rousseff a reporté sine die sa visite prévue et préparée de longue date aux Etats-Unis le 23 octobre prochain.

Sud Sud : Lula au pays de l’or noir

Posted on 23 avril 2005

Le président brésilien, Luiz Iniacio Lula da  Silva, est un homme tenace et pragmatique : il achève cette semaine un  voyage de quatre jours en Afrique de l’ouest, en compagnie d’hommes d’affaires (Petrobras en particulier), un séjour qui s’inscrit dans la perspective maintes fois affirmée d’un développement des échanges et relations entre les deux côtés de l’Atlantique Sud. Son parcours l’a mené au Cameroun, puis au Nigeria, au Ghana, en Guinée Bissau et au Sénégal. Son ministre des Affaires étrangères, Celso Amorim, l’avait précédé en mars en parcourant huit pays africains, dont l’Afrique du Sud, avec la volonté de porter “ une attention très spéciale aux problèmes africains comme il a toujours fait, dans une vision non-paternaliste, mais avec une intention de coopérer, sans chercher…