La Lettre de Léosthène

Analyse Géopolitique

Posts from the “Europe” Category

BNP Paribas, les pratiques extraterritoriales américaines

Posted on 11 juin 2014

Chacun connaît depuis le 29 mai dernier et l’annonce par le Wall Street Journal (WSJ) le montant de « l’amende », plus de 10 milliards de dollars, qui menace la banque française BNP Paribas (1), prétention du procureur général des Etats-Unis Eric Holder pour ce qu’il estime être une violation, de 2002 à 2009, de l’embargo décidé par les Etats-Unis contre Cuba, l’Iran et le Soudan. Extraordinaire accusation, résumait très clairement le Temps helvétique le 30 mai (2) : « L’affaire ébranle la place genevoise de commerce international, dont la filiale suisse de BNP est un acteur dominant depuis quarante ans. Selon nos informations, une grande partie des opérations jugées litigieuses par les Etats-Unis passaient par Genève, où BNP est leader dans le domaine…

Ukraine : le « truc » de la Commission tourne au désastre

Posted on 16 avril 2014

« Aujourd’hui encore, certains diplomates européens s’étonnent des conséquences politiques de ce qu’ils désignent comme le « truc » de la Commission européenne », reconnaît, comme par inadvertance Anne Bauer du bureau de Bruxelles pour les Echos (1) à propos de l’accord d’association UE Ukraine que le président Ianoukovitch a refusé de signer à Vilnius. « Constitué d’un volet de bonne gouvernance politique, d’un accord de libre-échange et de promesses de libéralisation des visas, il était essentiellement négocié dans les bureaux des fonctionnaires chargés de l’”élargissement” à Bruxelles ». Inconscience des Etats européens, impéritie de Catherine Ashton, chef du service européen pour l’action étrangère (SEAE), irresponsabilité des fonctionnaires de Bruxelles, quel aveu !

Ukraine : fermer les portes de la guerre

Posted on 5 mars 2014

« Poutine est dans un autre monde », aurait dit selon le New York Times (1), la chancelière Angela Merkel à Barack Obama, après un entretien téléphonique avec le président Poutine – chancelière qui a néanmoins réussi à nouer un dialogue avec « l’autre monde ». Selon le site du Kremlin : « M. Poutine et Mme Merkel ont convenu de poursuivre des consultations à la fois dans un format bilatéral (au travers des ministres des Affaires étrangères des deux nations) et dans un format multilatéral pour promouvoir la stabilisation de la situation en Ukraine » (2). Rien de surprenant ici, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier avait précisé très clairement, le 24 février précédent, la position allemande lors d’un entretien accordé au Spiegel (3) : « Quelle est…

L’engagement d’un ancien patron des patrons allemand contre l’euro

Posted on 11 janvier 2014

« Après un mois de tergiversations et d’hésitations, l’ancien patron des patrons allemands, Hans-Olaf Henkel devrait, selon la presse allemande, se présenter comme tête de liste du parti anti-euro Alternative für Deutschland (AfD) aux élections européennes de mai prochain » (1). L’homme, 73 ans, a présidé la puissante fédération de l’industrie allemande, BDI (Bundesverband der Deutschen Industrie) de 1995 à 2000. Il est, nous dit Romaric Godin pour la Tribune, un habitué des médias (2), « chroniqueur au vitriol dans le quotidien économique Handelsblatt » et « réputé pour son franc-parler ». Les élections au Bundestag en septembre dernier avaient vu le tout nouveau parti, crée en juin 2003, frôler la barre des 5% requis, avec 4,7% des suffrages : l’objectif aujourd’hui est de…

Tentations autoritaires

Posted on 8 janvier 2014

« Le livre ‘Oser moins de démocratie’ a été publié en août 2011 par la maison d’édition du Frankfurter Allgemeine Zeitung, l’un des quotidiens les plus influents d’Allemagne. L’auteur, Laszlo Trankovits est le chef du bureau et le correspondant de la Deutsche Presse Agentur (DPA) en Afrique du Sud. Il a précédemment travaillé pour DPA à Washington, en tant que correspondant à la Maison Blanche » (1). On aura remarqué que le titre de l’ouvrage fait référence, en la détournant, à la formule utilisée par le premier chancelier social démocrate allemand (SPD) Willy Brandt, Oser plus de démocratie, lors de sa déclaration de politique générale en octobre 1969.

Après l’Arménie, l’Ukraine dit non à l’Union européenne

Posted on 23 novembre 2013

L’échec est cuisant pour Bruxelles : après l’Arménie le 3 septembre dernier (1), c’est l’Ukraine qui renonce, après quatre ans de travaux, à l’accord d’association proposé dans le cadre d’un « Partenariat oriental » (2) par l’Union européenne. Nous avons été attentifs aux négociations engagées parce qu’elles s’inscrivent, remarquions-nous (3) dans un contexte géopolitique pérenne dont les enjeux dépassent de simples liens commerciaux : « depuis trois cents ans », écrivait déjà en 1938 l’historien René Martel, la question de l’Ukraine se pose « quand un ordre nouveau s’instaure, quand l’équilibre des forces se modifie au centre ou à l’est du continent ». En effet, rappelait-il, c’est en 1654 que « l’Ukraine se sépare de la Pologne et s’allie, par le traité de Péréiaslav,…

Traité transatlantique UE-USA : la prise de pouvoir du « big business »

Posted on 16 novembre 2013

 « Imagine-t-on des multinationales traîner en justice les gouvernements dont l’orientation politique aurait pour effet d’amoindrir leurs profits ? ». Difficile à concevoir ? Pourtant, « ce scénario ne date pas d’hier. Il figurait déjà en toutes lettres dans le projet d’accord multilatéral sur l’investissement (AMI) négocié secrètement entre 1995 et 1997 par les vingt-neuf Etats membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ». A l’époque, continue Lori M. Wallach pour le Monde Diplomatique de novembre (1), la copie de l’accord « divulguée in extremis » par la presse – et par ledit journal, « souleva une vague de protestations sans précédent, contraignant ses promoteurs à la remiser ».

L’Ukraine, courtisée à l’Est et à l’Ouest

Posted on 15 juin 2013

Qu’est-ce qui se joue autour de l’Ukraine qui ramène ce pays charnière entre la Russie et l’Europe occidentale dans l’actualité ? C’est que l’Ukraine a obtenu, à la fin du mois de mai, le statut d’observateur au sein de l’Union douanière Biélorussie Kazakhstan Russie lancée en juillet 2012 avec pour objectif une Union économique eurasienne qui devrait voir le jour en 2015, et qui avance sans bruit. Dans le même temps, Kiev travaille à obtenir de l’Union européenne un accord d’association et de libre-échange qui pourrait être signé à Vilnius, fin novembre 2013 – si les conditions posées par l’UE sont remplies, dont l’élargissement, dont Kiev ne veut pas, de l’ancien Premier ministre Ioulia Timochenko, incarcérée depuis août 2011 et condamnée à sept ans…

Italie : Monti parti, Letta toujours

Posted on 11 mai 2013

Enrico Letta, que nous citions le 27 février dernier, après le résultat des élections législatives italiennes, prévoyait « le début d’une semaine très difficile pendant laquelle un gouvernement stable aurait dû être formé pour guider le pays vers une sortie de la crise. Au lieu de cela, nous pourrions avoir un gouvernement complètement instable ». Il n’aura pas fallu une semaine, ni même deux, mais 60 jours et la réélection d’un président de 88 ans, Giorgio Napolitano, dont le mandat de sept ans arrivait à terme, pour qu’une solution soit trouvée autour de ce même Enrico Letta, jusque là secrétaire général adjoint du Parti démocrate italien (PD). Lequel avait obtenu la majorité d’une très courte tête à la chambre des députés sur le parti…

Où l’on retrouve le projet d’intégration euro-atlantique

Posted on 8 décembre 2012

Il n’est pas indifférent que le peuple soit éclairé. Montesquieu, De l’esprit des lois, préface, 1748 Le commissaire européen au commerce, le belge Karel De Gucht, l’avait annoncé en avril dernier : « Nous devrions nous préparer à supprimer tous les droits de douane qui entravent le commerce transatlantique ». Il précisait encore : « Les droits de douane sont importants, mais ils sont bien moins importants que les obstacles réglementaires qui entravent le commerce et les services » (1). Et ce 5 décembre, il célébrait à Washington (un gala au Mayflower Renaissance Hotel, 1127 Connecticut Avenue, NW, Washington, DC) la naissance du Transatlantic Business Council né de la fusion de l’European-American Business council et du TransAtantic Business Dialogue, deux lobbies qui travaillent à « l’intégration » euro-atlantique.