« Vladimir Poutine a reçu au Kremlin le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran Mohammad Javad Zarif, qui est en Russie pour une visite de travail. Plus tôt, le ministre des Affaires étrangères iranien avait en un entretien avec son homologue russe, Sergueï Lavrov » (1). A Beyrouth (Liban) lundi 13 janvier, à Bagdad (Irak) et Amman (Jordanie) le lendemain, Mohammad Javad Zarif s’envolait de Damas (Syrie) pour Moscou le 16 janvier : objet officiel des discussions, la Syrie et les préparatifs de la conférence de Genève 2 qui devrait s’ouvrir à Montreux ce 22 janvier – sans l’Iran à l’heure où nous écrivons.