Dans une livraison remarquée au Washington Post, Henry Kissinger, l’ancien conseiller à la sécurité nationale et Secrétaire d’Etat sous le gouvernement républicain de Richard Nixon puis de Gerald Ford, pose, sans ambiguïté, la question fondamentale du rôle que les Etats-Unis doivent jouer dans le monde d’aujourd’hui : « En l’absence d’un concept stratégique clairement articulé, un ordre mondial qui érode les frontières et confond guerres internationales et guerres civiles ne peut jamais connaître de pause ». Et le diplomate chevronné d’ajouter : « ceci est une question non partisane (qui) doit être traitée en conséquence dans le débat national où nous entrons » – c’est-à-dire celui des élections présidentielles de novembre prochain.