La Lettre de Léosthène

Analyse Géopolitique

Posts tagged “libre-échange

BNP Paribas, les pratiques extraterritoriales américaines

Posted on 11 juin 2014

Chacun connaît depuis le 29 mai dernier et l’annonce par le Wall Street Journal (WSJ) le montant de « l’amende », plus de 10 milliards de dollars, qui menace la banque française BNP Paribas (1), prétention du procureur général des Etats-Unis Eric Holder pour ce qu’il estime être une violation, de 2002 à 2009, de l’embargo décidé par les Etats-Unis contre Cuba, l’Iran et le Soudan. Extraordinaire accusation, résumait très clairement le Temps helvétique le 30 mai (2) : « L’affaire ébranle la place genevoise de commerce international, dont la filiale suisse de BNP est un acteur dominant depuis quarante ans. Selon nos informations, une grande partie des opérations jugées litigieuses par les Etats-Unis passaient par Genève, où BNP est leader dans le domaine…

L’Arménie tourne le dos à l’UE

Posted on 7 septembre 2013

Amertume et désarroi à Bruxelles. « Les diplomates européens ont été abasourdis cette semaine par l’annonce que l’Arménie, qui était sur le point de renforcer ses liens avec l’Union européenne en novembre, rejoindra en lieu et place une Union douanière conduite par la Russie » constate le Wall Street Journal (1). Mardi 3 septembre, le président arménien Serge Sarkissian, en visite à Moscou, a fait part à Vladimir Poutine de sa décision de rejoindre l’Union douanière Russie Biélorussie Kazakhstan « et de prendre toutes les mesures nécessaires pour cela, puis de participer à la formation d’une union économique eurasiatique ». Il ne signera pas l’accord de libre-échange et d’association tel que proposé par l’Union européenne et qui devait être paraphé le 29 novembre prochain…

Où l’on retrouve le projet d’intégration euro-atlantique

Posted on 8 décembre 2012

Il n’est pas indifférent que le peuple soit éclairé. Montesquieu, De l’esprit des lois, préface, 1748 Le commissaire européen au commerce, le belge Karel De Gucht, l’avait annoncé en avril dernier : « Nous devrions nous préparer à supprimer tous les droits de douane qui entravent le commerce transatlantique ». Il précisait encore : « Les droits de douane sont importants, mais ils sont bien moins importants que les obstacles réglementaires qui entravent le commerce et les services » (1). Et ce 5 décembre, il célébrait à Washington (un gala au Mayflower Renaissance Hotel, 1127 Connecticut Avenue, NW, Washington, DC) la naissance du Transatlantic Business Council né de la fusion de l’European-American Business council et du TransAtantic Business Dialogue, deux lobbies qui travaillent à « l’intégration » euro-atlantique.

Pascal Lamy (OMC) : “ nous ne sommes pas sortis du bois…”

Posted on 3 juillet 2010

Si les médecins avaient le vrai art de guérir, ils n’auraient que faire de bonnets carrés Pascal, Pensées III. “ L’augmentation drastique des prix des denrées alimentaires sur la période 2006-2008 a suscité des craintes concernant l’insécurité alimentaire mondiale ” écrit l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en juin 2010 (1). “ J’ai bien peur que la situation ne se répète… Nous pourrions à nouveau être confrontés à ce problème en 2010” a affirmé Robert Zoellick, le président de la Banque mondiale, lors d’une table ronde sur la crise alimentaire mondiale, qui s’est tenue dans les locaux de la Brookings Institution à Washington ” (2). Craintes et avertissements sont confirmés par le dernier rapport publié par la FAO et l’OCDE (Perspectives…

Le Parlement européen et son rêve transatlantique

Posted on 6 mai 2009

Nous en sommes les témoins, beaucoup en sont les victimes, de multiples difficultés sont encore à venir, confirmées on le sait par les institutions internationales : le monde change, son ordre américain s’est déréglé et la crise emporte les certitudes qui ont fondé les pratiques financières responsables du chaos actuel. L’ancien Secrétaire d’Etat Henry Kissinger l’affirme d’ailleurs sans ambages (1) : “ l’effondrement du système financier représente un coup majeur porté au statut des Etats-Unis. Alors que les jugements politiques américains se sont révélés controversés, la prescription américaine pour un ordre financier mondial a généralement été non contestée. Aujourd’hui, la désillusion quant à cette gestion par les Etats-Unis est largement répandue ”.

Vietnam : accord américain aux portes de la Chine

Posted on 27 juin 2007

Si le poids de la Chine, forte d’un milliard trois cent millions d’âmes, altère profondément l’équilibre des relations internationales, son expansion sous toutes ses formes pèse naturellement sur ses voisins, même si, pour les géographes, l’Asie n’est pas la région cohérente que l’on imagine vue d’Occident. Ainsi en est-il pour l’Asie du Sud-Est  et particulièrement pour l’anciennement si bien nommée Indochine, prise entre la Chine et l’Inde, morcelée en Etats de taille modeste d’une extraordinaire diversité ethnique, culturelle et économique. Voyez, d’Ouest en Est, la Birmanie (47 millions d’habitants), la Thaïlande (66 millions) et le Cambodge (14 millions), le Laos (6,5 millions) et enfin le Vietnam (85 millions), contigu de la Chine sur près de 1300km.

Venezuela : pari à risque sur l’or noir

Posted on 9 avril 2005

Cours élevés, forte demande sur le marché du pétrole : le président Chavez, cinquième producteur mondial et quatrième fournisseur américain avec (12 à 14 % du pétrole fourni aux USA) a des cartes maîtresses en main. Il estime aussi avoir des comptes à régler avec les Etats-Unis auxquels il impute son renversement de 2002 (mais il est rapidement revenu au pouvoir) et le référendum d’août 2004 (qu’il a gagné). S’il n’est pas vraisemblable qu’il veuille ou puisse stopper ses livraisons aux Etats-Unis, le Président Chavez cherche à diversifier ses clients à la fois en Amérique latine et à l’extérieur, vers un marché chinois très demandeur. Le grand projet américain de marché libre des Amériques n’a guère avancé et l’ensemble des pays sud-américains a pris…